Prix toiture neuve : combien cela vous coûtera?

La pose d’une toiture neuve est une opération majeure lors de la construction d'une nouvelle maison et engendre un coût relativement considérable. Le toit assure un rôle important dans le confort des habitants de la maison : il la couvre tout comme les murs contre les intempéries.

Si vous êtes actuellement en pleine phase d’élaboration d'un projet d’édification de votre futur bien immobilier, découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’une toiture neuve. En cas de travaux de rénovation, faites un tour sur notre article concernant le prix pour refaire une toiture.

Prix toiture neuve

Prix d'une toiture neuve au m2 : rôle et types de toiture ?

La toiture se situe tout en haut de la maison. Elle constitue sa couverture contre les caprices de la nature comme la pluie, le vent, l’ensoleillement etc. Elle garde plus simplement l’intérieur sec et permet d'y maintenir une température agréable.

Afin d'améliorer les performances énergétiques de votre maison, il est nécessaire de réaliser une isolation sous toiture ou isolation des combles. Vous comprenez donc que lors de la pose d'une nouvelle toiture, il est impératif de penser également aux travaux d'isolation.

Avant tout, sachez que c’est le PLU (Plan Local d'Urbanisme) qui définit le type de toiture possible pour votre bien. Toutefois, toutes les préfectures de France ne disposent pas forcément d’un PLU.

Il est donc important de suivre les règles si votre terrain se trouve dans une commune où l’architecture urbaine générale est régie par un PLU. Sans PLU, vous pouvez choisir le type de toiture qui vous convient. En termes de type de toiture, on distingue principalement:

  • La toiture en pente

Dans cette catégorie, on distingue entre autres : la toiture monopente, à 2 pans et 2 versants, à 4 pans, à 2 pans en croupe, à 2 pans avec une ligne de coyau, combinée ou encore à plusieurs versants.

  • La toiture plate : qui permet d'aménager une terrasse ou de créer un toit végétal.
  • La toiture arrondie comme la toiture à tourelle par exemple : originale et séduisante, elle permet un gain d'espace sous les combles.

La toiture plate est beaucoup plus utilisée pour les bâtiments commerciaux ou les immeubles à logements. Quant à la toiture en pente, elle est davantage utilisée pour les maisons individuelles.

Il est essentiel de faire appel à un expert en pose de toiture pour déterminer le type de toiture pour votre maison (sans oublier que le choix de votre toiture dépendra aussi de la présence ou non d'un PLU dans votre commune).

Si votre localité n'est pas régie par un PLU alors vous pourrez installer la toiture que vous souhaitez mais avant de faire votre choix, il faut connaitre les avantages et les inconvénients de chaque type de toitures.

Par exemple, une toiture plate permet d'aménager une terrasse mais nécessite une bonne gestion de l'écoulement des eaux de pluie pour éviter les problèmes d'infiltration.

Une toiture arrondie réduit les déperditions thermiques puisque la surface extérieure est moins importante que celle d'une toiture en pente ou plate mais le coût d'une toiture arrondie peut vite s'envoler s'il s'agit d'une création unique nécessitant un temps de conception important.

Il est donc essentiel de vous faire conseiller sur le choix du type de toiture adapté à votre projet avant de vous lancer dans les travaux.

Prix toiture : quels sont les matériaux utilisés pour la toiture?

Les normes d’urbanisation de votre ville limitent aussi votre choix du matériau à utiliser pour votre toiture neuve.

Le choix de matériaux de couverture dépend donc du style recherché, de l'architecture régionale, des performances energétiques voulues et surtout du budget. On distingue une gamme étendue de matériaux telles que :

  • L'ardoise : plus utilisée dans les régions d'Anjou et de Bretagne
  • Les tuiles en terre cuite (matériau le plus utilisé en France)
  • Le zinc
  • Les tuiles en béton
  • Le shingle
  • Les tuiles photovoltaïques
  • ou encore le chaume.

Le prix de votre toiture neuve dépendra en partie du prix de matériau utilisé. Par conséquent, plus le matériau choisi pour la couverture est cher, plus élevé sera le prix de votre toiture neuve.

Bon à savoir

Avant de commencer les travaux d'installation d'une toiture, renseignez vous auprès de la mairie sur les choses possibles et proscrites. Cela vous permettra de savoir quel type de toiture et quel materiau utilisé pour votre projet

De quoi dépend le prix d'une toiture ?

Le prix d’une toiture au m2 est fonction de nombreux facteurs parmi lesquels :

  • la superficie du toit,
  • la charpente,
  • la forme de la toiture,
  • le degré de pente,
  • le système d’aération,
  • le mode d’évacuation des eaux,
  • l’écran sous toiture ou le pare-vapeur,
  • le nombre de pans,
  • la couche d’étanchéité,
  • l’isolation thermique (matériau choisi et le mode d’isolation à suivre),
  • le matériau de couverture.

A cela, il faut rajouter le prix de pose. Les tarifs des artisans couvreurs dépendent de la région, des besoins du client mais aussi de la difficulté du chantier. D'où l'intérêt de demander plusieurs devis de couvreurs-zingueurs afin d'avoir le choix.

Prix toiture : tarifs moyens des couvreurs

Le tarif d'un couvreur dépendra des travaux à réaliser. Il peut poser la toiture mais aussi s'occuper des travaux d'isolation ou de pose d'ouverture de toit ou encore de pose d'accessoires tels que des paratonnerres.

Il est donc nécessaire de demander des devis pour avoir une estimation précise du côut de votre projet. A titre d'informations, le tarif horaire du couvreur varie entre 40 et 70€ HT. Cependant, ce tarif s'exprime souvent au m2.

Le prix des couvreurs au m2 varie entre 50 et 100 € HT. Sans oublier les frais de déplacement de l'artisan couvreur estimés à environ 0,50 centimes d'euros pour chaque kilomètre parcouru. Pour déterminer de manière précise le prix de votre toiture au m2, cliquez ici.

Exemple de devis pour une toiture de 80m2 ou 140m2

Supposons que Paul veut estimer le coût d'une toiture en ardoise naturelle de 80m2 et veut mettre en place une charpente fermette. On obtient l'estimation suivante :

  • prix de la charpente fermette : environ 60 €/m² ;
  • coût de la zinguerie (le but de la zinguerie est de permettre l’étanchéité totale et complémentaire de votre habitat, en évacuant les eaux de ruissellement pour protéger les parties maçonnées de votre maison) : entre 40 et 60 €/m² en fonction des matériaux et de l'artisan. Cela consiste principalement à la pose de gouttières et des chéneaux ;
  • prix de l'ardoise naturelle : entre 100 et 140 €/m² ;
  • coût de l'isolation : pour l'isolation des combles perdus, il faut compter entre 20 à 50 €/m². Pour l'isolation des combles aménageables, il faut compter entre 50 et 80 €/m² si vous isolez par l’intérieur. Ce coût est beaucoup élevé pour une isolation par l’extérieur ;
  • si vos combles sont aménageables, il faudra compter dans votre budget le coût de la pose de velux. Le prix d'une fenêtre de toit velux dépend de la taille choisie et oscille entre 200 et 300 €. Pour la pose d'un système de ventilation type VMC, il faudra compter environ 700 €.

Pour une toiture de 80m2, on obtient donc ceci (nous précisons que ceci n'est qu'une approximation) :

  • Coût charpente fermette : 80*60= 4800€
  • Zinguerie dans le cas où cela coûte 40 €/m² : 80*40= 3200€
  • Coût de l'ardoise naturelle si achetée à 100€/m² : 100*80= 8000€
  • Dans le cas où les combles ne sont pas aménageables et que le coût est à 20€/m² : 80*20= 1600€.

Pour une toiture de 80m2, le prix de la toiture neuve au m2 (avec des combles perdus) s'élèvera à environ : 4800+3200+8000+1600= 17600€. Pour une toiture de 140m2, vous pouvez effectuer le même calcul pour estimer le budget qu'il vous faudra.

Autant dire que le prix d'une toiture est élevé mais vaut mieux y mettre le prix pour des travaux de qualité. Par ailleurs, pour réduire la facture, n’hésitez pas à demander plusieurs devis et à comparer avant de choisir l'artisan ou l'entreprise qui s'occupera de la pose de votre nouvelle toiture.

Prix toiture neuve : les garanties

Vous bénéficiez de nombreuses garanties lors de la pose d’une nouvelle toiture par des professionnels :

  • La garantie de parfait achèvement : cette garantie dure un an à partir de la livraison de votre toiture neuve. L’artisan-poseur est tenu par une obligation de parfait achèvement. Il doit réparer tous les désordres intervenant dans l'année suivant la pose de la toiture neuve quels que soient leur nature et leur importance, hors usure normale des matériaux durant cette période.
  • La garantie biennale : cette garantie s'applique pendant deux ans après la réception des travaux sur le bon fonctionnement des équipements démontables sans toucher au gros oeuvre. Il peut s’agir du nettoyage des gouttières, le remplacement de quelques tuiles ou ardoises, l'entretien des cheneaux, etc.
  • La garantie décennale : Cette garantie va sur une période de 10 ans après réception des travaux. Elle tient l’artisan pour responsable en cas de problèmes d’étanchéité du toit, d'infiltrations par la couverture etc durant cette période. Il peut vous dédommager par indemnités ou par la réparation de la partie endommagée ou de l’ensemble de la toiture.

N’hésitez pas vous-même à souscrire une assurance dommages-ouvrage qui intègre la garantie décennale.

Devis toiture