Prix ouverture mur porteur : qu'est ce qu'un mur porteur ?

Un mur porteur soutient le bâti c'est-à-dire qu'il soutient la charpente, le plafond et parfois le plancher. Puisqu'ils doivent supporter une importante charge, les murs porteurs ont généralement une épaisseur de plus de 15 cm.

Le besoin d'ouvrir un mur porteur vient généralement avec des projets tels que l'agrandissement d'une pièce, la pose d'une baie vitrée ou encore la création d'une cuisine américaine. Cependant, c'est une tâche délicate.

En effet, si mal réalisée, l'ouverture d'un mur porteur peut provoquer l'effondrement du bâtiment. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel pour la réalisation d'un tel projet.

Prix ouverture mur porteur

Prix ouverture mur porteur : comment reconnaitre un mur porteur?

Si vous disposez des plans de la maison, les lignes pleines et épaisses constituent les murs porteurs tandis que les lignes fines ou en pointillés représentent les cloisons non porteuses.

Si vous n'avez pas les plans de la maison et qu'en plus vos visites chez le greffier, les anciens propriétaires ou encore votre demande auprès du constructeur n'ont rien donné alors voici quelques astuces pour reconnaître un mur porteur :

  • un bruit sourd et profond lorsque vous tapez dans le mur peut indiquer qu'il est porteur ;
  • les murs de façade et les murs au centre de la maison (si elle est grande) sont porteurs ;
  • l'épaisseur du mur (s'il fait au moins 15 cm d'épaisseur, il est fort probable que ce soit un mur porteur) ;
  • Si vos poutres sont apparentes et que celles-ci s'appuient sur un mur alors il est porteur.

En cas de doutes, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qui saura mieux identifier un mur porteur.

Bon à savoir

Un mur sonnant creux peut tout de même être porteur s'il a été recouvert d'un enduit ou de placo. Lisez d'ailleurs notre article sur le prix de pose du placo.

Avant de s'intéresser au prix d'ouverture d'un mur porteur, il faut savoir qu'il faut des autorisations pour lancer les travaux

Les autorisations pour ouvrir un mur porteur dépendent de votre habitation. Si vous êtes en appartement et que vous êtes copropriétaire alors ce projet sera à valider en assemblée générale de copropriété.

Il faudra en amont transmettre un dossier avec le devis de l'artisan qui réalisera les travaux ou de l'entreprise de maçonnerie, les plans de l'architecte de l'immeuble, l'assurance décennale et le rapport du BET (Bureau d'Etudes Techniques).

Le rôle de l'architecte est de vérifier la faisabilité de votre projet et ses conséquences. Quant au BET, il détermine la procédure d'ouverture ou de dépose du mur porteur et selon des calculs très précis, identifie le type d'élément de soutien le plus adapté.

Si vous avez une maison, il vous faudra déclarer vos travaux au service d'urbanisme de votre mairie si vos travaux modifient l'aspect extérieur de votre maison (par exemple création d'une baie vitrée...).

Si le mur porteur est mitoyen entre deux appartements ou maisons alors il est fortement conseillé de faire réaliser un état des lieux contradictoire par un huissier.

Il identifiera l'existence potentielle de dommages avant le début des travaux, ce qui vous évitera d'être ennuyé par des voisins qui pourraient vous faire réparer des dommages antérieurs chez eux.

Prix pour ouvrir un mur porteur : les paramètres à prendre en compte

Le coût d'ouverture d'un mur porteur dépend de :

  • La taille de l'ouverture

La technique utilisée par le professionnel pour ouvrir ou casser un mur porteur dépendra  de la taille de l'ouverture que vous souhaitez obtenir. Par conséquent, plus l'ouverture est grande plus l'artisan sera minutieux et plus il aura besoin d'équipements spécifiques.

Pour des ouvertures de moins de 2m de large, le tarif moyen des travaux oscille entre 1500 et 3000 € TTC. Pour une ouverture de plus de 2.5m de large, il faut compter entre 3000 et 5000 € TTC.

  • L'importance du chantier

Ici on tiendra compte du matériau ayant servi à construire le mur (parpaing, pierre, béton etc.), du rôle et de la position du mur (mur de façade ou intérieur), de l'épaisseur du mur, de la technique utilisée pour casser le mur porteur (manuellement ou mécaniquement) et du nombre d'étais et de linteaux nécessaire.

  • Les prestations proposées par le professionnel

Ces prestations comprennent entre autres : la pose d'un linteau, le perçage du mur, la pose des étais, les travaux d'aménagement, l'enlèvement des gravats et les finitions.

Il est préférable d'établir au moins 3 devis pour avoir une idée claire des prix pratiqués dans votre région et du budget nécessaire pour réaliser votre projet.

Est-il possible de baisser le coût d'ouverture d'un mur porteur, vous demandez-vous ?

Oui cela est possible, il suffit comme précisé plus faut de demander plusieurs devis et comparer les prix. Attention cependant ! aller vers la prestation la moins chère n'est pas toujours le choix le plus efficace. Pour ce type de projet, préférez la qualité des prestations.

Identifiez les tâches que vous pouvez réaliser vous-même telles que l'enlèvement des gravats ou le matériel que vous pouvez fournir à l'artisan.

Assurez vous de travailler avec un professionnel bien référencé auprès de la chambre des métiers et de l'artisanat qui dispose d'une assurance. Ainsi si le travail n'est pas réalisé en bonne et due forme, vous ne prendrez pas en charge le coût des dégâts occasionnés. Remplissez notre formulaire ci-dessous pour obtenir des devis pour votre projet d'ouverture d'un mur porteur.