Prix extension de maison : quel budget pour un agrandissement de maison

Le besoin d’étendre l’espace habitable de votre maison peut se faire sentir à tout moment. Pour être sûr de faire le meilleur choix d’extension, il est impératif que vous preniez le temps d’étudier le projet dans tous ces aspects, notamment sur la question du budget.

Pour vous aider, voici un guide qui présente de manière détaillée les différents types d’extensions de maison possibles adaptés aux objectifs qui sous-tendent votre désir de gagner en espace, les particularités qui y sont liées ainsi que leurs coûts.

Prix extension maison encore appelé prix agrandissement maison

Prix agrandissement maison : pourquoi vouloir étendre votre maison ?

Déterminer avec exactitude le motif pour lequel vous désirez procéder à l’extension de votre maison est une étape préliminaire à l’établissement d’un budget. Il en est ainsi parce que ce motif influera sur le type d’aménagement que vous devriez faire.

En effet, il ne convient pas que vous dépensiez une fortune pour une extension en surélévation alors que vous auriez pu vous accommoder d’un aménagement de combles plus simple et moins coûteux à réaliser.

Les raisons d'une extension de maison sont multiples : installation d'un bureau, d'un garage, d'un magasin ou bien création d'une ou plusieurs pièces habitables. Exemple, vous souhaitez refaire votre toiture, pourquoi ne pas en profiter pour utiliser l'espace disponible en-dessous (si espace il y a) ? Dans ce cas, un aménagement des combles serait la meilleure option pour agrandir sa maison.

Quoi qu’il en soit, avoir une idée claire de ce que vous voulez faire vous permettra de mieux choisir le type d’extension qu’il vous faut. Il faudra bien sûr considérer par ailleurs la configuration initiale de votre maison. De toutes les façons, il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié qui vous évitera de faire des erreurs et saura mieux vous guider.

Prix agrandissement maison : les différents types d’extensions de maison et leurs prix

Le prix d’une extension de maison dépend en premier du type d’extension que vous souhaitez réaliser.

La surélévation de maison

La surélévation de maison est une forme d’extension de maison qui consiste à élever le niveau du toit d’une maison afin de créer un nouvel espace habitable entre le toit et le sol de sorte à former un nouvel étage.

La surélévation simple exclut le rehaussement des murs du bâtiment principal contrairement au rehaussement de toiture, une variante de la surélévation.

Cette méthode d’exploitation de la hauteur s’avère assez coûteuse et n’est souvent envisagée qu’en cas d’impossibilité de recourir à une extension au sol.

Cependant, certains la préfèrent à cause de plus-value qu’elle apporte en termes de style et d’aménagements comme l’amélioration de l’isolation thermique, la pose de baies vitrées et de panneaux solaires.

Il faut prévoir entre 1 200 € et 2 200 € TTC par m². Le prix est fixé en fonction des paramètres suivants :

  • La surface à réaliser,
  • Le type de pièce à créer,
  • Les matériaux de construction,
  • L’état du toit et des murs au début des travaux,
  • Les finitions prévues.

Le prix de la surélévation peut aussi prendre en compte l’aménagement de la surélévation elle-même et coûter ainsi entre 2 000€ et 3 000€ TTC par m², soit 800€ de plus qu’une formule sans aménagement.

Le changement de pente par ailleurs, coûte entre 850€ et 1 200€ TTC par m² en version non aménagée et entre 1 300€ et 2 000€ TTC par m² en version aménagée. Pour résumer les coûts d'une surélévation de maison, jetez un œil au tableau ci-dessous :

 

Prix surélévation non aménagéPrix surélévation avec aménagementPrix changement de pente non aménagéPrix changement de pente avec aménagement
Entre 1 200 et 2 200 € / m² TTCEntre 2 000 et 3 000 € / m² TTCEntre 850 et 1 200 € / m² TTCEntre 1 300 et 2 000 € / m² TTC

L’aménagement des combles

Il s’agit de la technique d’extension de maison la plus simple et de loin, la moins budgétivore. Pour être en mesure d’aménager idéalement les combles, il faut que :

  • le plafond dispose d’une hauteur préférentielle de 220 à 250 cm, sinon au moins d'une hauteur de 180 cm et que,
  • le toit ait une inclinaison minimale de 35°, sinon idéalement de 45°. Sous le seuil minimal, le mieux est d’envisager une surélévation,
  • Il faut que la charpente soit traditionnelle afin que sa base puisse supporter aisément le poids de l’aménagement.

Le prix d’un aménagement léger se situe entre 500 et 900€ TTC/m² et comprend l’isolation des combles aménageables, le cloisonnement en placo, les revêtements, la pose d'un velux et de petits travaux d’électricité.

Pour bénéficier d’une salle de bain, de travaux d'électricité et de plomberie poussés et de plusieurs velux, il faut prévoir entre 900 et 1 500€ TTC/m².

L’extension latérale de maison

C'est une option privilégiée par les propriétaires qui disposent suffisamment d’espace sur leur terrain. Le bâtiment principal est complété par un autre de sorte que les deux forment une continuité.

Il faut simplement que la construction se soumette au Plan Local d’Urbanisme (PLU). La marge de manœuvre est totale par rapport au style et au volume du nouveau bâtiment à adjoindre à l’ancien. Le coût dépend entièrement des caractéristiques voulues par le propriétaire.

L’extension de maison en excavation

Cette forme d’extension permet de viabiliser le sous-sol en grappillant quelques dizaines de centimètres en profondeur.

Se tourner vers cette solution implique de mettre tout en œuvre pour garder de solides fondations malgré les travaux et d’imaginer un moyen de conduire l’éclairage extérieur au sous-sol. À ce niveau aussi, le prix dépend entièrement de l’espace et du style de construction prévus.

L’impact du choix des matériaux dans le prix d’extension d’une maison

Les matériaux offrent des propriétés diverses qui doivent être prises en compte avant leur utilisation.

Le prix de l’extension de maison en bois

Le bois a comme principal avantage d’être un matériau léger. 5 fois plus que le béton et 17 fois plus que l’acier et le verre. Il permet un gain de temps considérable dans la mise en place, car une fois sur place, il ne reste qu’à assembler les différentes pièces déjà produites en atelier.

L’espace occupé par des structures en bois se situe à mi-chemin entre celui de structures en verre de 10 cm et celui de structures en parpaings traditionnels de 30 cm au moins avec l’isolation comprise.

Le bois dispose également d’une longueur d’avance sur le verre en matière de conductivité et sur les parpaings en matière d’isolation. L’entretien du bois se fait tous les 5 ans au moyen du renouvellement des couches de peinture tandis que le verre doit être nettoyé régulièrement. Par contre, le crépissage des parpaings est moins régulier.

En raison de ses propriétés, l’utilisation du bois est indiquée pour les surélévations et les aménagements de combles. Une extension en ossature bois coûte entre 1 100 et 1 500€ TTC par m², gros œuvre et isolation comprise. La fourchette supérieure monte à 2 000€ avec une extension bois traditionnelle. En y ajoutant l’aménagement de l’extension, le prix démarre à 1 400€.

Le prix de l’extension de maison en parpaings

Le parpaing est un matériau régulièrement utilisé pour les travaux de construction. Il s’agit d’une brique en forme de pierre taillée et fabriquée avec du béton ou avec du ciment non bétonné.

Pour les travaux d’extension, les parpaings peuvent être simplement entreposés pour former des murs et encadrer les fenêtres. L’avantage principal de leur utilisation réside en leur résistance aux incendies, aux sinistres et aux intempéries, surtout dans les régions à risque.

Dans une simplicité la plus totale, ce matériau offre une esthétique de premier ordre surtout lorsque son utilisation est combinée à celle de baies vitrées. L’ensemble forme une harmonie parfaite avec les espaces verts par exemple.

Par contre, les parpaings ne sont pas de très bons isolants, ce qui oblige à des dépenses supplémentaires pour bénéficier de l’isolation phonique et thermique. Des complications peuvent survenir dans leur utilisation sur des terrains à pente.

S’agissant du prix, le gros œuvre plus l’isolation peut coûter entre 1 200 et 1 800€ TTC par m². Dans le cas où les travaux d’aménagement s’y ajoutent tels que la pose de carrelage, de parquet, de peinture ou de papier peint entre autres, il faut prévoir entre 2 000€ et 2 500€ TTC par m².

Les parpaings sont spécialement indiqués pour les extensions sur terrain ou pour compléter les bâtiments principaux déjà en béton.

Le prix de l’extension de maison en acier + verre

L’acier est tout ce qu’il y a de représentatif quand on parle de solidité et de durabilité. Les prouesses de la technologie actuelles font de l’acier un matériau toujours actuel qui sait se fondre dans le décor des maisons anciennes et qui peut tout autant révéler toute sa beauté dans une architecture moderne et futuriste.

Ce caractère ressort encore mieux lorsqu’il est mêlé au verre. L’acier est parfait pour tous les types d’extension, quelles que soient les propriétés désirées. Le prix de l'extension de maison en acier oscille entre 1 700 et 3 100 €/m2.

Cette fourchette de tarif est représentative de ce qui s’observe sur le marché et peut varier en fonction des exigences imposées par les travaux à effectuer.

Devis extension maison