Prix charpente fermette : qu'est ce qu'une charpente fermette ?

La charpente est une des parties essentielles d'une maison, c’est l'ossature de votre toiture. Il existe différents types de charpentes, on s'intéressera particulièrement à la charpente fermette.  Que faut-il savoir sur cette dernière ? La charpente fermette est une structure en bois ou dérivés de bois se diffèrenciant des autres types de charpente de par sa composition en planches très rapprochées entre elles.

Des connecteurs métalliques viennent par la suite solidifier l’ensemble. Elle n’offre donc aucun espace à exploiter au niveau des combles (contrairement à une charpente traditionnelle). Sa conception ressemble cependant à celle des autres charpentes, elle est conçue par triangulation. Elle est également dotée de fermettes, pièce d’où elle tire son nom, qui sont des pièces posées tous les 60 cm prenant appui sur des poutres ou des murs .

Ces fermettes vont supporter directement les éléments de la couverture et l’ensemble est stabilisé par l’utilisation de fermes au lieu de chevrons. Aujourd'hui, la charpente fermette est la plus répandue en France, elle se fabrique sur mesure en usine et son montage reste simple.

Prix charpente fermette : les avantages et les inconvénients de ce type de charpente

La charpente fermette présente des avantages et des inconvénients, mais reste cependant l’une des solutions les moins chères du marché tout en assurant la qualité et la solidité de l’ensemble. En termes d'avantages, on peut citer entre autres :

  • son prix attractif
  • une pose rapide et plus facile que la charpente traditionnelle
  • une structure légère mais solide
  • sa facilité à s'adapter puisqu'elle est souple et légère à des maisons aux formes différentes.

Son plus grand inconvénient reste le fait qu’il est plus compliqué d’aménager les combles mais grâce aux diverses solutions techniques, l'aménagement est faisable. Un autre bémol de la charpente fermette est le fait qu'il faudra veiller à ce que le taux d’humidité ne dépasse pas les 22%. Les avantages des charpentes type fermette comblent largement ces petits défauts.

Les charpentes fermettes sont les plus abordables que vous trouverez sur le marché d’aujourd’hui. L’utilisation du bois bon marché couplé à une structure qui la rend plus solide a fait de la charpente fermette l’une des charpentes les plus appréciées sur le marché.

Prix charpente fermette : les normes à respecter

Comme la charpente fermette est une charpente industrielle, elle doit ainsi respecter plusieurs normes pour assurer sa solidité et l’intégrité de la construction. Les normes européennes sont appliquées en termes de fabrications et celle en vigueur de nos jours est l’EN 14250. Elle doit aussi respecter le DTU 31.1 pour charpente et escalier en bois, le DTU règle CB 71 qui concerne les règles de calcul et de conception des charpentes et enfin le DTU BF 88.

Ces règles vont ainsi imposer certaines spécificités essentielles en ce qui concerne la qualité du bois, dont la densité, mais aussi le séchage ou la provenance. Les DTU (Documents Techniques Unifiés) précisent également les dimensions de sections des nombreux éléments de la charpente. Toutes ces recommandations sont à respecter afin que la charpente soit tout à fait adaptée à la couverture envisagée.

Prix charpente fermette : la pose

Quant à la pose de la charpente fermette, elle se fait en plusieurs étapes. Cette dernière doit disposer d’un espace prévu à l’avance pour son stockage puisqu’elle est assez imposante. L’endroit doit être bien sec et surélevé par rapport au sol. Prenez le temps de bien vous assurer que tous les éléments de la charpente sont tous présents à la réception de votre commande.

Ainsi pour assurer la pose de cette charpente, il sera tout à fait indispensable de lire correctement et de comprendre la totalité du plan à mettre en œuvre. Il faut ensuite assembler la charpente au sol avant de la mettre en place. Repérez les appuis pour les fermettes puis tracez un repère pour chaque fermette afin de faciliter la pose pour plus tard.Il faut par la suite commencer par la première fermette en la plaçant contre le mur pignon puis il faut la fixer directement dans la maçonnerie en vous servant de goujons d’ancrage métallique.

Posez ensuite les autres fermettes en suivant les repères que vous avez tracé et en les respectant. Pour vous faciliter les choses, vous pouvez mettre en place des entretoises entre les fermettes, pour la dernière ferme, il faudra faire comme avec la première. Passez ensuite aux équerres que vous allez placer contre la fermette puis percez le trou de fixation à l’aide d’un perforateur. Mettez en place le goujon d’ancrage métallique à expansion puis serrez le tout en faisant usage d’un cliquet. Il ne vous restera plus qu’à clouer l’équerre sur la fermette.

Vous devrez ensuite vous assurer de fixer les renforts correctement. Pour la pose en continu, il faudra placer les différents éléments assurant la résistance de la charpente sur toute la longueur et sans interruption. Puis, placer les filants, les antiflambements et les contreventements aux croisements pour assurer le maintien vertical des fermettes. Pour finir la fixation, clouez les différentes pièces sur les fermettes avec des clous torsadés tout en vous assurant de toujours garder l’écartement entre les fermes. Comme vous pouvez le constater, la pose n'est pas une mince affaire pour un débutant, vaut mieux faire appel à un pro.

Comment évaluer le prix d'une charpente fermette

Comme la charpente fermette se fait sur mesure pour chaque maison où elle va être installée, il est donc certain que les prix ne seront pas les mêmes pour chaque cas. Il faudra ainsi prendre en compte certains facteurs importants dont la taille de la toiture par exemple ou encore l’essence de bois choisi pour les fermettes et bien d’autres encore. Le fait que les combles soient habitables ou perdus a également une grande importance lors de la détermination du prix de cette charpente sans oublier la pente.

D’une manière générale, ce type de charpente ne permet pas des combles aménageables, mais cela n’est pas impossible. Il faudra prévoir un budget de 20 à 30% plus cher que pour la pose de la charpente fermette sans combles. Pour donner un prix approximatif à tout cela, sachez ainsi que vous devrez compter entre 25 et 40€/m2, le prix de la charpente seule et entre 30 à 45€/m² voire plus, le prix de la pose assurée par un charpentier. La meilleure manière d'estimer le prix de pose de votre charpente fermette est de faire un devis en ligne.